Vue du bourg d'Elliant avec la mer dans la brume  l'horizon
^^

H Noël MOEL

Parents

Mariages et enfants

Fratrie

Relations

Notes


Notes sur le décès :

En 1679, dans la déclaration de ses héritiers au Domaine pour des biens à Larlan on dit qu'il est décédé "puis les soixante ans", soit donc vers 1620 ; sans doute très théorique !

Noël est encore en vie en 1617, car à l'occasion du baptême de Pierre Sancéau le 17 février 1617, on précise que la marraine est Brunou Marguerite, "épouse de Noël Moel".


Notes générales :

C'est sans doute lui le Nouel Le Moal, tenancier principal de l'une des tenues du "village de Larlan", mentionné par Auffray du Chastel et Rennée de La Marche, seigneur et dame de Châteaugall... et de Kerminihy dans leur "mynu et déclaraõn" du 23 février 1619.
FRAD044 B 1213 / DSCN1109.JPG


FRAD044 B 1212
1587, le 12 juin, aveu et déclaration de Jacques de GUENGAT

Note : ce document évoque déjà un Noël Le Moel.
Il s'agit probablement d'un parent au Noël né vers 1580 : Père, oncle.

[ folio 5, recto]
fauchables, pour, lesdits nommés en païer de taille et ferme à chacun dit terme de la sainct Michel, la somme de soixante saize sols, huict deniers monoye, quinze contellées froment, quinze contellées seille, quatorze contellées avoyne.


Item, le lieu et villaige de Keradenen o ses apartenances que tiennent audit tiltre de domaine dudit sieur de Livinot Ernes ? LE KREFF [Le Creo], Noël LE MOEL avecq sa part et portion et quotité par indivis o les sieurs de Tréanna et de Lanros d'une montaigne froste et pièce de terre froide qui est profiltée par lesdits demourans ès villaige de Keranbehudon [Kerboëden] et Kerriginel [Kerviel ?] hommes desdits Tréanna et Lanros ferant ladite montaigne d'un costé [folio 5, verso] à terres du sieur de Livinot et d'autre costé à terre dudict de Tréanna, contenant ladite montaigne envyron vingt huict journaux de terre, pour, lesdicts Le Creof et Moel en païer à chacun dit terme la somme de neuf livres dix huict sols quatre deniers monnoye, deux rennées froment, huict chappons et ung mouton gras.

Notes de couple :

On a considéré ici qu'après le décès de Noël Moel au début des années 1620, Marguerite Brunou sa veuve se serait remariée avec son beau-frère Henry Le Moal, veuf lui aussi (de Marie Kerdehast).
Ainsi se serait constituée une "famille recomposée" dans laquelle ont grandi deux garçons prénommés "Henry".
D'où la nécessité de préciser "Henry, le jeune" pour le fils de Henry Le Moal et Marie Kerdehast à l'occasion du baptême le 27 avril 1638, de la petite Marguerite Le Moal fille de "Henry, le jeune" et de Marie Morvezen.
Et dans ce même acte de baptême la marraine Marguerite Brunou est qualifiée de "belle-mère des mariés" ; en fait elle est la marâtre du père "Henry, le jeune".

Aperçu de l'arbre

Henry Le MOAL ca 1550-   ? ?
| |



|
Noël MOEL ca 1580-ca 1620

Toute personne qui le souhaite, peut exercer son droit de modification, de rectification et de suppression des donnés qui le concernent.
(Art. 34 de la loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978). Pour cela veuillez contacter le gestionnaire du site.
Milamzer GÉNÉALOGIE Personnages Almanach Histoire locale Archives Patrimoine oral FAQ Contact Mentions légales