Vue du bourg d'Elliant avec la mer dans la brume  l'horizon
^^

H Jean-François HEGEL

Parents

Mariages et enfants

Notes


Notes sur la naissance :

Sources : http://roglo.eu/roglo?lang=fr ;p=jean+francois ;n=hegel ;
Sources : Web, http://roglo.eu

Notes sur le décès :

La dalle funéraire de sa tombe a été soigneusement sauvegardée dans l'église d'Elliant :




Notes générales :

12 mai 1796, à Elliant
Dans la nuit du 22 au 23 floréal an IV (11 au 12 mai 1796), un homme, se disant porteur d'un ordre de Quimper, se présenta chez le receveur des contributions d'Élian. Dès que la porte fut ouverte, dix-huit à vingt hommes armés se précipitèrent dans la maison. Leurs fusils braqués sur la poitrine du receveur ils l'obligèrent à leur remettre ses fonds : 400.000 livres en assignats et 200 livres en numéraire, plus le rôle de l'emprunt forcé et les quittances de versements. Dans son armoire, ils prirent encore 500 livres en numéraire. Du coup le receveur dégoûté donna sa démission à l'Administration centrale de Rosporden.
Sources : Guiriec, p. 119.
GUIRIEC Henri, "Histoire de Rosporden", Priziac, Orphelins-Apprentis de Saint-Michel, 1951, 144 p.
et
Daniel Bernard, "Recherches sur la Chouannerie dans le Finistère" in Annales de Bretagne t. XLIV 1937, p. 111
d'après Arch. dép. du Finistère 5 L 14, f° 4

- - - - -

En 1809, Jean-François Hegel est Juge de paix du canton de Rosporden.

- - - - -

En 1823, au moment de la confection du cadastre de Rosporden Egél juge de paix à Elliant est enregistré au folio 45, comme propriétaire de la parcelle B 126 (avec maison donnant sur la Rue Nationale).
Cet espace est actuellement occupé par les studios Huitric-Pétillon.


Jeudi 19 mars 1835
Il est toujours juge de paix à Rosporden : ce jour-là il délivre deux "exécutoires" ; l'un pour des biens en Saint-Yvi, l'autre pour des biens en Melgven
Ce sont sans doute les deux dernières affaires qu'il traite en tant que juge de paix.
Le registre de la Justice de paix de Rosporden est vérifié à Concarneau le 4 avril 1835, "sans irrégularité ni contravention".
Source : FRAD029 56 U 1 21 / DSCN4392.JPG.

C'est peut-être à ce moment qu'a lieu le changement de juge de paix ?
On trouve ensuite un M. Guichoux.

Les audiences avaient généralement lieu le jeudi, jour de foire et de marché.
Et comme il n'y avait pas classe ce jour-là, cela permettait de profiter des compétences de René GIRARD
l'instituteur de Rosporden, pour faire le greffier de la Justice de paix !
http://www.inrp.fr/she/guizot/script/fiche_resultat_base.php?indice=749

- - - - - -

Le dimanche 22 mars 1835 à Elliant, réunion extraordinaire du Conseil de la fabrique :
Jean-François Hégel est trésorier de la fabrique de l'église d'Elliant mais « pour le malheureux état de cécité dans lequel il est tombé [il] demande à se retirer de ces dites fonctions qu'il a toujours remplies avec un zèle au-dessus de tout éloge… »
Il continuera cependant à signer les procès-verbaux des réunions (au moins jusqu'en avril 1839) !
Au cours de la même séance Yves COSTIOU de Kersouës est nommé pour le remplacer.
Source : FRAD029 33 V 1 / DSCN1935.JPG

- - - - - -

1836, Elliant, dénombrement de la population (Recensement)
Vue 35/61, on trouve au bourg d'Elliant :

Foyer n° 295
Chez Hegel, ex juge de paix, 68 ans, veuf.
Boutier Marie-Julienne, 73 ans, célibataire ; probablement sa belle-sœur. Pas d'indication de profession
Boutier Jean-Marie, 40 ans, homme marié. C'est peut-être lui que l'on trouve parfois comme témoin chez le notaire ? Pas d'indication de profession.
Boutier Marie-Anne, pas d'indication de profession, 27 ans, célibataire.
Rannou Michel, domestique, 27 ans, célibataire.
Colliou Marguerite, domestique, 26 ans, célibataire.

Foyer n° 293, même vue :
Louvard Yves, maréchal, 34 ans
Boutier Marie-Hélène, 31 ans
+ les enfants Louvard Hélène, 5 ans et Louvard Yves, 3 ans.
et Marie Jeanne MADEC, 16 ans, domestique.

Foyer n° 294, même vue :
Voisins de Yves Le Mévellec, aubergiste, 36 ans, veuf
[mfl : son épouse Marie Françoise Sauveur est décédée le 6 juin 1836]
https://gw.geneanet.org/fazery?lang=fr&p=yves&n=mevellec&oc=10
Il héberge aussi un menuisier, deux jeunes filles domestiques de 18 et 16 ans et un soldat de 22 ans.


Notes sur le mariage :


Le vingt quatre octobre mil sept cent quatre vingt onze, après les fiançailles et une bannie faite en la paroisse de Trelly au diocèse de Coutances en Basse Normandie, annoncée comme première et dernière, vû la dispense des deux autres bans en date du quatre des présents mois et an, et trois autres bans faits en la paroisse de Plonéis au diocèse de Quimper dans les temps et lieux prescrits sans opposition et connaissance d'empêchements comme il conste par les certificats des sieurs Joncqueray curé de Trelly et Guéguen recteur de Plonéis, je soussigné recteur du Trévou [Trévoux] délégué, ai publiquement interrogé dans cette église tréviale [de Rosporden]
Jean-François Hegel fils de Robert Hegel dont j'ai vu le consentement passé par devant notaire et deux témoins à Trelly le dix sept août avant / midi de la présente année signés Robert Hegel, f: d: Le Roux, e: Hardy et Harasse notaire, légalisé par le juge président du tribunal de district de Coutances signé Desmarest le vingt deux août de la même année, et d'Anne Le Clere originaire de la paroisse de Trelly, au diocèse de Coutances en Basse Normandie et domicilé de fait sur la paroisse de Plonéis, évêché de Quimper en Basse Bretagne et
Françoise Boutier fille majeure de feu Guillaume Boutier et de Marie Foulon originaire de la paroisse du Faouët et domiciliée aussi sur ladite paroisse de Plonéis et ayant pris leur mutuel consentement par paroles de présent les ai solennellement conjoints en mariage en présence et du consentement de Marie Foulon mère de la nouvelle mariée qui a déclaré ne savoir signer et
en présence de Charles Girard et d'Yves Boutier qui signent et de Marie Julienne Boutier et de Marie Julienne Praden qui ont déclaré ne savoir signer ; les nouveaux mariés signent.
J'ai ensuite célébré la sainte messe et leur ai donné la bénédiction nuptiale suivant le forme et les cérémonies prescrites par notre mère la Sainte Eglise.
Deux mots sous ratures nuls
[ Signatures de : ]
f. Boutier
J.F. Hegel
Ch: Girard
Y: Boutier
Boyen ?
Y: Lorans Recteur du Trévou
J: J: Guillo, curé de Rosporden
Sources : Arch. municipales Rosporden, Mariages

Aperçu de l'arbre

Robert Constantin HEGEL ca 1730-   Anne Jacqueline le CLERC ca 1735-
| |



|
Jean-François HEGEL 1768-1842

Toute personne qui le souhaite, peut exercer son droit de modification, de rectification et de suppression des donnés qui le concernent.
(Art. 34 de la loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978). Pour cela veuillez contacter le gestionnaire du site.
Milamzer GÉNÉALOGIE Personnages Almanach Histoire locale Archives Patrimoine oral FAQ Contact Mentions légales