Vue du bourg d'Elliant avec la mer dans la brume  l'horizon
^^

F Marie de TROMELIN

Parents

Mariages et enfants

Fratrie

Notes


Notes sur le décès :

(4) ... januarii 1504
... Fiacrius de Trogoff dominus de Kerprigent
et de Botpodern, sepultus in sacristia.

(5) 15 Cal. Jannarii 1547
... Maria Tuomelin domina de Botpadern et
de Livinot, in primis nuptiis domina de Coat-Canton,
in secundis de Kerprigent, in tertiis
de Guengat, benefica et mater ordinis fratrum
minorum.
Sources : Revue, BSAF 1888, t. XV, p. 98

Notes générales :

Le 1er août 1498, Marie de Tromelin présente un minu pour des biens situés en la paroisse d'Ergué Gabéric.
Note : Le nom est bien orthographié "de Tromelin" !
Elle a hérité de son père Jehan de Tromelin "naguères décédé..."
Par contre sa mère Margarite du Mur, dame de Botpadern, doit continuer à bénéficier du douaire (un tiers de la valeur des biens)
Marie de Tromelin est déjà mariée avec Fiacre Trogoff qui lui "donne et preste son assentement marital" pour que cet acte soit valable..
FRAD044 B 2013
Le 10 décembre 1500, elle rend aveu en son nom pour Botpadern et peut-être Kerprigent
Source : FRAD029 1 E 955 > DSCN9972
Dans l'acte, elle est dite "damoiselle Marie de Tuonmelin, dame desdits lieux de Kerprigent et de Botpadern".
Le document disponible semble être une copie d'époque, signée de deux notaires (passes).

Notes de couple :

Le 22 novembre 1531
Accord entre la dame de Botpodern veuve du sieur de Guengat d'une part et les hoirs de feu son mary d'autre, pour le réglement du douaire dû à ladite dame.
Ledit acte fait au portail baptistaire de la Cathédrale de Cornouaille.
FRAD029 1 E 889 Fonds Quemper de Lanascol / DSCN7640.JPG

- - - - - -

Dans sa Monographie de la Cathédrale de Quimper (XIIIe - XVe siècle) avec un plan - Quimper, 1877, R.-F. Le Men décrit en item 43, une chapelle appelée la chapelle de Saint-Joseph.


C'était la chapelle des seigneurs de Guengat, en la paroisse de ce nom.
La devise de cette famille était Trésor, et ses armes d'azur à trois mains dextres appaumées en pal, 2 et 1.

René de Guengat, sieur de Livinot et de Botbadarn, demeurant au lieu de Livinot en la paroisse de Bannalec, mort vers 1563, y avait aussi sa sépulture.

Deux chapellenies y furent fondées au XVe ou au [p. 112] XVIe siècle, par un seigneur de Guengat et par dame Marie de Tromelin, dame de Livinot et de Botbadarn :
La première avait pour patron en 1531 et 1550, noble et puissant Jacques de Guengat, chevalier, seigneur de Guengat, Lesharscoet, Langueouez, Lescoulouarn, Kerivoalen, etc.
La seconde fut présentée, en 1548, par noble écuyer Ronan de Guengat, seigneur de Livinot et de Botbadarn, héritier principal et noble de la fondatrice.

Aperçu de l'arbre

Jehan de TROMELIN †ca 1498   Marguerite du MUR †1498/
| |



|
Marie de TROMELIN ca 1475-/1547


Milamzer GÉNÉALOGIE Personnages Almanach Histoire locale Archives Patrimoine oral FAQ Contact Mentions légales